Skip to main content

Pour profiter agréablement de votre piscine, tenir compte de ces critères pour le choix de votre emplacement.
Il faut positionner une piscine sur un terrain bien plat, stable et non humide. Commencez toujours par faire faire une étude de sol par une entreprise spécialisée et demandez les conseils de votre Maître Piscinier pour faire le bon choix d’implantation et éviter les mauvaises surprises !

Si votre terrain est en pente, les frais d’implantation seront plus importants, car il faudra aplanir la zone, implanter un drainage pour éviter que l’eau ne ruisselle dans la piscine, stabiliser et renforcer les fondations et remblayer une partie du terrain. Dans tous les cas, évitez de placer la piscine en bas de la pente, car elle recevra directement l’eau ruisselante et tous les déchets végétaux du terrain.

La nature du sol doit être prise en compte pour bien implanter votre piscine. En effet, un sol de mauvaise qualité entraîne des surcoûts, voire une fragilisation de la piscine.

Sol remblayé
Le remblai a beau être dit stable, il lui faut au moins une décennie pour l’être suffisamment. Faites faire une étude de sol pour vérifier que sa stabilité supporte une piscine et que la nature de ses composants soit adéquate. Il est d’ailleurs souvent conseillé de s’appuyer sur le sol naturel pour les fondations d’une piscine.

Sol calcaire
Le sol calcaire est parfait pour implanter une piscine. Stable, compact et sec, il ne nécessite pas de dispositif complexe de renfort ni de drainage.

Sol sableux
Un sol constitué de sable est instable. Il gonfle avec les pluies et s’assèche avec le soleil. Pour y implanter une piscine, il faut prévoir des travaux pour renforcer les fondations, drainer les eaux et contrôler l’humidité.

Sol argileux
Le sol argileux bouge en permanence, car il gonfle en présence d’eau et se dessèche en cas de chaleur. Si vous souhaitez implanter une piscine en terrain argileux, prévoyez un dispositif de drainage suffisant, un renfort des fondations, un bon remblai et un puits de décompression pour réduire et contrôler l’humidité.

Sol rocheux
Si vous voulez implanter une piscine en terrain rocheux, il vous faudra faire appel à un terrassier équipé de machines adaptées, dont un brise-roche. Vos travaux seront longs et coûteux.

Pourraient aussi vous intéresser

28 mars 2023

L’emplacement idéal – environnement

Lire plus
28 mars 2023

Fonctionnement d’une piscine

Lire plus
28 mars 2023

Comment fonctionne la pompe de la piscine

Lire plus

Laissez-nous votre commentaire

Rejoindre la communauté des propriétaires de piscines et spas du Canada

Astuces, conseils et promotions vous attendent maintenant.

« * » indique les champs nécessaires

Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.